CIM banque: avis

Pour ceux qui sont intéressés à ouvrir un compte dans la banque suisse CIM, il est important de recueillir des avis. Les raisons de se rendre à la CIM peuvent être multiples : ouvrir un compte hors zone euro, placer son argent en dollars, recherche d’une plateforme FXCM… Mais la CIM est aussi une véritable banque suisse, où l’on peut souscrire à des prestations bancaires, carte de paiement, compte rémunéré… C’est une banque de dépôt avec compte courant. A ceux qui recherchent simplement un bon broker, cet article sur la CIM banque devrait les éclairer.

Quels sont les tarifs de la CIM banque ?


La Suisse peut-être une terre d’asile pour son argent, mais peut aussi offrir des prestations bancaires, au niveau des coûts, à la hauteur de la concurrence des meilleures banques internationales.  Ainsi, pour le Forex et le trading de devises, la CIM à la réputation d’être moins chère que ses voisins, il suffit pour cela de prendre le temps de regarder ses tarifs. Voir aussi les questions fréquentes.

Les prestations de la banque CIM


La banque suisse n’est pas seulement un intermédiaire sur le marché des changes, la CIM à d’autres cordes à son arc, et propose à ses clients, suisses mais aussi français et internationaux, un niveau de service élevé, depuis plus de 20 ans.

Située à Genève, la CIM permet  de :

  • Avoir toutes les prestations que l’on peut attendre d’un compte courant
  • Pouvoir réaliser des placements à taux fixe, et à ce titre, investir dans des placements garantis
  • Obtenir des conseils sur la gestion de sa fortune
  • Souscrire à des services de private banking, de home banking, et de trading online

Pourquoi trader avec la CIM ?


Beaucoup de clients, français notamment, arrive en Suisse, et ouvre un compte à la CIM, alléchés par ses options de trading, qui paraissent performantes. Quelles sont-elles ?

D’abord, distinguons deux sortes de clients: ceux qui font du forex un « passe-temps », avec des investissements en dessous de 5000 euros, et ceux qui traitent des fonds forex.

Les services de la CIM se démocratisent, et deviennent plus abordables pour les particuliers et les traders semi-pro. Il n’y a par exemple aucun minimum mensuel imposé.

L’important, pour un trader, professionnel ou occasionnel, c’est d’accéder en temps réel aux informations financières susceptibles de faire évoluer le marché dans un sens ou dans l’autre, et ainsi éviter de perdre de l’argent, et éventuellement réussir à en gagner, but ultime et avoué de tout trader en herbe. Avec la technologie du FXCM, les utilisateurs d’un compte forex à la CIM banque ont accès à toutes les infos nécessaires pour trader le mieux possible. Pour ceux qui possèdent un compte forex avec plus de 20 000 euros, il y a un accès privilégié à ces informations.

Et l’e-banking de la CIM ?


Les banques suisses furent parmi les premières à se servir des nouvelles technologies pour permettre à leurs clients de gérer leur compte d’une façon dématérialisée, où qu’ils se trouvent dans le monde. La CIM n’échappe pas à la règle, et à mis en place les fonctionnalités les plus performantes de l’e-banking, comme le chat, mais aussi le mail et le call-back, bien pratique lorsqu’on a du mal à joindre son conseiller à un moment précis.

La CIM Banque vient d’intégrer une plateforme de trading à son service d’e-banking