Location de Voiture (LLD LOA) Leasing Pour FICP: louer en étant interdit bancaire fiché Banque de France

Louer une voiture quand on est interdit bancaire, cela peut être une solution lorsque l’on cherche à trouver un crédit auto pour FICP. Le financement de voiture en Suisse est à peu de chose près similaire à celui qu’on peut trouver en France, et la formule du leasing est particulièrement attractive pour celui qui veut trouver une location avec option d’achat (LOA) si on est fiché Banque de France.

Le leasing pour les FICP


Acheter un véhicule en Suisse, beaucoup de français et de belges y pensent, mais peut-on faire une location longue durée (LDD) en étant interdit bancaire ?

Le leasing voiture avec fichage FICP (Banque de France) n’est pas interdit dans les pas européens, même en France. Etre inscrit sur le fichier des incidents de paiement quand on n’a pas pu honorer le remboursement d’un crédit en cours n’empêche pas de souscrire un nouveau prêt.

Toutefois, chaque banque étant libre de décider à qui elle va permettre d’emprunter, le fait de consulter le fichier FICP entraîne généralement un refus de crédit, même si on travaille et que l’on gagne bien sa vie. Quand on cherche à louer une voiture sur le long terme (LLD) ou à louer un véhicule avant de l’acheter (LOA), cela est un vrai problème, surtout si on a besoin de sa voiture pour aller travailler.

Comment acheter une voiture neuve en étant interdit bancaire ?


Toute la question est là. Le leasing auto pour FICP est dans la pratique presque impossible en cas de fichage BDF, sauf à aller voir de l’autre côté de la frontière ce qu’il s’y passe. Mais est-ce qu’un interdit bancaire en France peut faire un leasing pour une voiture en Suisse ?

La Suisse est réputée pour ses locations de voitures longue durée, en particulier les grosses cylindrées, qui permettent d’avaler les kilomètres.

Par contre, avant de se lancer dans un leasing, qu’il soit contracté en France ou à l’extérieur des frontières, il faut décortiquer le contrat de location, et comprendre les termes, pour ne pas avoir de mauvaises surprises, surtout si la location de voiture est faite dans un pays étranger.

Le leasing en Suisse


faire un leasingGrosso modo, en Suisse comme ailleurs, il y a deux façons de louer une voiture en leasing. La première consiste à louer son véhicule sur une durée longue, sans véritablement savoir quand celle-ci va se terminer. On parle alors de véhicule en LDD.

La seconde peut permettre à un interdit bancaire d’acheter une voiture sans en avoir l’air, puisqu’il s’agit de louer sa voiture en prévoyant de l’acheter à la fin d’une période donnée. On parle alors de LOA. Selon la durée du contrat de location, les mensualités seront plus ou moins élevés : plus la location est courte, plus la mensualité à payer à son organisme financier sera élevée.

Comment contracter un leasing en Suisse ?

Il va falloir donner certaines infos, et produire quelques pièces justificatives, pour avoir le droit de repartir de Suisse avec son véhicule.

Les revenus de l’emprunteur vont bien sûr être étudiés à la loupe, ainsi que les éventuels crédits en cours, qui vont donner le taux d’endettement du foyer fiscal. Après un savant calcul, on saura si oui ou non vous serez capable de payer votre leasing.

Combien coûte un leasing LOA en Suisse ?

contrat de leasingComme toujours quand on parle de crédit, le taux qui va être appliqué va décider si oui ou non le leasing est une bonne affaire. Généralement, il est toujours possible de négocier, et le fait qu’on soit FICP ne change rien.

Si l’option d’achat ne coûte pas plus de 2% du prix final, l’opération financière est bonne pour le consommateur. Si on s’approche des 10%, mieux vaut prendre un abonnement transport !

Les conditions du leasing en Suisse

Faire un leasing en Suisse en cas d’interdiction bancaire en France implique de bien réfléchir. Le droit de rétractation doit être spécifié dans le contrat signé avec le concessionnaire.

Ce dernier restera de toute façon le propriétaire de la voiture. Si on souhaite annuler le contrat avant la fin de la durée prévue en amont, il faut se préparer à de gros frais de résiliation.

Quelques offres de leasing en Suisse


Leasing Mercedes

Louer une Mercedes sur le long terme permet de conserver son épargne sans forcément tout investir dans son véhicule. Pour les chefs d’entreprise, il faut savoir que le leasing permet de faire passer la location en frais d’exploitation.

La qualité Mercedes passe les crises de l’automobile, et ses voitures restent parmi les préférées des commerciaux européens.

Leasing Mini

En souscrivant un contrat leasing Mini Financial Services en Suisse, on bénéficie des modèles de mini les plus récents. De plus, le financement du leasing est piloté par l’acquéreur, qui décide des mensualités et de l’acompte en fonction de ses capacités financières. C’est un contrat de location flexible.

Leasing Ford

Acheter une voiture neuve en Suisse peut se faire de différentes façons, et la location avec option d’achat en est une. Près de 30 % des véhicules en Suisse sont acquis grâce au leasing.

Ford intègre généralement une assurance dans ses contrats, qui permet de rouler l’esprit plus tranquille. Un dernier versement se fera à la livraison de la voiture. A noter : la reprise de son ancien véhicule peut couvrir une partie des premiers frais à avancer.

Leasing Volkswagen

Le leasing permet de changer de voiture plus souvent, ou d’acheter sa voiture après l’avoir loué dans le cas d’une option d’achat.


A la recherche de solutions pour faire un crédit ? Lire aussi nos articles sur :