Mettre son argent à l’abri

Les politiques rivalisent d’annonces, en cette campagne électorale, et lorsqu’on a de l’argent à placer, pas facile de savoir comment le mettre à l’abri, pour éviter de trop fortes impositions, tout en restant dans la légalité. Mais que les épargnants se rassurent, des solutions de placements adaptés à toutes les situations existent, pour mettre son argent à l’abri, et faire fructifier son capital dans de bonnes conditions. On peut donc continuer à gagner de l’argent et bien le placer en fonction du quinquennat à venir.

Le franc suisse, une valeur refuge pour cette année


Un des moyens les plus sur actuellement, reste de déposer une partie de son épargne en Suisse, notamment si l’on cherche une valeur refuge, comme le franc suisse, en prévision de l’année sans doute encore difficile à venir, et d’une possible chute de l’euro. Cette monnaie, en plus d’être celle d’un état très stable, tant sur le plan économique que politique, est adossée aux réserves d’or colossales du pays, un peu comme l’est la monnaie norvégienne. Ouvrir un compte en franc suisse n’est pas une mauvaise idée.

L’or et l’argent, s’y réfugier avec prudence


On peut aussi mettre son argent à l’abri en investissant dans les métaux précieux, les matières premières étant une source de revenu importante, tout en restant volatile, donc méfiance avant d’y placer une partie de son argent en 2012. La Suisse reste toutefois un pays capable d’attirer les investisseurs notamment grâce à sa politique fiscale, et à la compétence de ses cabinets de gestion et de patrimoine, de ses banques, et du personnel qui y travaille.

Est-ce légal de mettre son argent à l’abri en Suisse


La Suisse fait partie de l’union, et à ce titre, la livre circulation des capitaux fait partie du deal. Ne pas considérer la Suisse comme une bonne alternative aux placements en France est une erreur, celle-ci a bien des avantages à offrir aux ressortissants français qui ont une somme importante d’argent à placer. Car c’est le revers de la médaille, mettre son argent à l’abri ou plus tard dans l’année, signifie aussi avoir une grosse somme d’euros à sa disposition, car les placements en Suisse ne concerne que ceux qui peuvent investir dans certaines conditions, un minimum de dépôt étant généralement requis par les banques suisses.

En définitive, mettre son argent à l’abri en Suisse peut être envisagée, mais pas comme une solution de repli, plutôt comme une façon de diversifier ses investissements, dans des conditions favorables pour son capital.