Ouvrir un compte bancaire en suisse en étant français

Pour les français qui veulent placer leur argent en Suisse, il faut commencer par l’étape 1, à savoir ouvrir un compte bancaire en Suisse, et cela afin de faciliter les interactions entre les différentes transactions. Bien sur, il n’est pas obligatoire de réaliser ses placements dans la même banque suisse où le compte en banque est ouvert, bien que cela puisse aussi être une solution de facilité. Tout n’est donc pas insurmontable pour un français qui souhaite placer son argent en Suisse, même s’il est recommandé d’être vigilant.

Les possibilités pour ouvrir un compte


Beaucoup de français me demandent si il est possible pour eux d’ouvrir un compte en banque en Suisse alors qu’ils sont français, qu’ils résident sur le sol français, qu’ils travaillent en France, et qu’ils paient leurs impôts en France. Si vous êtes dans cette configuration, sachez que rien ne vous interdit, en tant que citoyen Français, d’ouvrir un compte en Suisse.

Ce pays, même s’il ne fait pas partie de l’union européenne, comme peut le faire le Luxembourg, a signé des accords avec les principaux pays européens, et nombreux sont les résidents français qui vont en Suisse, pour y placer leur argent.

Vigilance

Si ouvrir un compte en banque suisse est possible pour les habitants de France, ils faut toutefois être vigilant avec la législation de votre pays. Ainsi, si vous êtes français, il faudra déclarer à l’administration les sommes que vous allez faire sortir du pays, et vous serez imposé dessus.

Non pas qu’ouvrir un compte en Suisse signifie forcément que vous allez placer votre argent en Suisse, mais c’est quand même souvent le cas.

Des questions sur la fiscalité


Pour toutes les questions qui sont relatives à la fiscalité suisse, mieux vaut vous adresser à un cabinet de gestion de fortune et de patrimoine, les conseillers fiscaux et juridiques de ces sociétés spécialisées en finance seront vous conseiller et vous orienter de la meilleure des façons possibles pour faire fructifier votre épargne en Suisse dans de bonnes conditions.

De la même façon, ouvrir un compte en Suisse peut parfois se révéler fastidieux pour les Français, non pas en raison des pièces demandées, mais plutôt de la distance entre votre résidence et votre banque. De la même façon que les cabinets de gestion vous aident à optimiser votre fortune, ils pourront vous apporter l’aide nécessaire pour ouvrir votre compte en banque en Suisse.

La bonne banque

Il vous reste maintenant à trouver la banque idéale pour ouvrir votre compte bancaire dans une banque suisse.

Il s’offre à vous deux solutions, à savoir celle de la banque privée suisse, ou de la banque traditionnelle, pas forcément d’ailleurs un prestataire bancaire qui a l’habitude de traiter avec les expatriés en Suisse, puisque vous n’aurez pas ce statut si vous êtes résident français.

Sachez que les banques Suisses, si elles ne réchignent pas à ouvrir un compte aux français, ou à n’importe quel autre citoyen du monde, demandent le plus souvent le dépôt d’une somme minimale, qui peut parfois se monter à 50 000 euros dans certaines banques privées.


Nos articles pour aller plus loin sur la Suisse


Même si il est maintenant possible de dématérialiser son ouverture de compte Suisse, nous recommandons la bonne vieille méthode : se déplacer et rencontrer son conseiller. Les rapports humains restent, à notre sens, la base d’un partenariat réussi.