Placer son argent hors des banques : le stockage d’or physique en Suisse avec Euporos, Goldbroker et AuCoffre

Comment placer son argent avec la crise ? 2017 ne laisse pas présager un avenir radieux pour les placements monétaires, et comme toujours en cas d’incertitudes dans le système financier, il peut-être tentant de placer ses liquidités dans l’or, le métal précieux s’étant toujours révéler à la hauteur ces dernières années. Pour celui qui pense retirer son argent des banques, il reste possible de mettre son argent en Suisse en cas de faillite des banques françaises. Le stockage d’or physique en Suisse a ainsi de nombreux adeptes.

Placer son argent hors des banques : AuCoffre.com


L’idée est de louer un coffre en Suisse, pour y mettre son or en sécurité, en attendant que le marché reprenne, et que les banques se ressaisissent. Au Coffre a sa propre salle des coffres, elle n’est donc pas tributaire d’une banque. En cas de faillite financière, la saisie sur compte sera donc évitée, et ce qui vient de se passer à Chypre ne peut pas exister en Suisse avec ce système. Les dépôts ne seront pas taxés a posteriori, à moins d’un cataclysme. Deux formules s’offrent aux clients : partager un coffre, ou en louer un personnellement. Bien sûr, les frais de garde seront différents selon le système choisi.

stocker son or

AuCoffre en Belgique, et aucoffre en France

La société qui gérait jusqu’ici une salle des coffres en Suisse, idéale pour placer son or, à mis en place le même système en Belgique et en France. Toutefois, en cas de vente d’or, ou d’achat d’or, les taxes appliquées seront ceux en cours dans le pays en question. En France notamment, il y a un impôt à payer sur les plus values et une taxe de revente à régulariser.

Placer son argent en dehors du système bancaire : Euporos


L’intérêt de ne pas placer son argent à la banque, c’est de sécuriser les liquidités, et d’assurer son capital contre les risques d’une forte dévaluation de l’euro et de l’écroulement du système européen. Mettre son or à l’abri n’est pas une invention récente, c’est un système vieux comme le monde.

L’important reste que toutes les réserves d’or appartenant à un client soient stockées physiquement, dans une chambre forte blindée si possible. C’est ce que garanti Europos, comme il l’est mentionné sur son site web. Pour celui qui veut acheter des lingots d’or, et les mettre en Suisse, il faut savoir que chaque lingot est attribué nominativement. Ce ne sont donc pas des créances, et en cas de faillite, on reste propriétaire de ses lingots.

Si je veux retirer mon or de mon coffre, rien de plus simple : il suffit de se rendre à la salle des coffres d’Euporos. Il faut savoir qu’en Suisse il n’y a pas de TVA sur l’or, à la différence de la France ou de la Belgique. Pour les frais de stockage, ils correspondent à 1 % de la valeur des dépôts hors taxes.

Mettre son argent en dehors des banques : Goldbroker


cours de l'or

L’avantage de placer son or en Suisse, c’est de le sécuriser. Il ne suffit pas d’acheter de l’or, il faut aussi savoir où l’entreposer. Pour deux raisons : le métal précieux attire les convoitises, et on n’ai jamais à l’abri d’une faillite de sa banque.

Goldbroker stock l’or à Zurich, en dehors des banques. Le stockage est sécurisé et assuré par la société Rhenus logistic. Mettre son argent en dehors des banques permet de toujours pouvoir y accéder même en cas de fermeture de la banque, comme on l’a vu à Chypre : 1 semaine de fermeture, et l’impossibilité de retirer son épargne.

Goldbroker est une société leader en Suisse dans le stockage de l’or. A tout moment, il est possible de se rendre à Zurich pour retirer son or.

Pour les épargnant qui préfèrent tout de même confier leur épargne à une banque Suisse, lire notre article consacré aux taux d’intérêts en Suisse.