Dans quel pays épargner (hors zone euro) : 5 Placements à l’étranger

Vous avez une somme à placer ? Vous ne savez pas que faire de votre argent ? Si vous voulez épargner sans prendre de risques, et faire fructifier votre capital, vous allez retrouver ici quelques pays hors de la zone où vous pouvez placer vos économies si vous craignez une crise européenne. Pour ceux qui n’ont pas confiance dans les banques, sachez que vous pouvez aussi faire des placements autrement. Nous allons vous dire comment.

Comptes à l’étranger : voici ce que dit la loi française


Avant de poursuivre la lecture de cet article, sachez que vous devez déclarer au fisc vos comptes à l’étranger au moment de remplir votre déclaration de revenus. C’est votre seule obligation.

L’optimisation fiscale en question

Vous l’aurez compris : avoir un compte à l’étranger n’est pas un moyen d’échapper à l’impôt. Voyez cela comme une façon de diversifier les risques et d’optimiser la rentabilité de vos placements.

Si vous ouvrez un compte dans un pays où vous vous rendez souvent, cela peut aussi vous rendre certains services pratiques et vous faire faire des économies sur le change.

Voici les pays où placer son argent légalement et sans dangers


Comment faire fructifier son argent dans un pays étranger, hors zone euro ? Car l’Europe inquiète les investisseurs, suites aux différentes déconvenues rencontrées par les états membres : Grèce, Espagne, Portugal, Italie…

Même si des solutions de placements sans risques existent en France il reste possible de déposer et de faire fructifier votre épargne dans d’autres pays étrangers.

1. Placer son argent en Suisse

Les banques suisses offrent la possibilité d’investir sans risques. Vous profiterez de la compétence et de l’expérience des banques privées, des banques d’affaires, et des gestionnaires de fortune.

Ces établissements sont habitués à gérer toutes les situations et à offrir les meilleurs taux du marché. Les meilleurs placements sans risque sont ceux qui ne passent pas par la case « bourse » ou par la case « immobilier ».

Nous avons sélectionné ces articles pour vous :

Placer votre argent sur un compte épargne

Si la cigale avait pensé au compte épargne Suisse… Elle aurait dansé l’hiver aussi ! Petite rémunération tout de même. Nous vous conseillons de penser au compte à terme, dont le rendement est fixé par avance, et s’allonge avec la durée du placement.

Acheter une forêt en Suisse

Voici un exemple d’investissement auquel on ne pense pas toujours mais qui rapporte pourtant beaucoup : le bois ! Il y a beaucoup de forêts à vendre en Suisse (publiques et privées).

Notre conseil : faites attention aux différences entre les cantons.

Les lois sur les propriétés forestières sont différentes d’un canton à l’autre. L’exploitation, la gestion et la conservation de votre bien varient. Par contre, vous pouvez vous appuyer sur le Code Civil Suisse pour définir votre propriété.

Où trouver une forêt à acheter ?

Vous ne trouverez pas d’annonces alléchantes dans les agences immobilières de Genève. En Suisse, les vendeurs se font discrets. Nous vous conseillons de faire passer une annonce dans les journaux si vous recherchez ce type de bien.

Mais la Suisse n’est pas le seul pays hors zone euro où investir en temps de crise. Il est possible de placer votre argent dans d’autres pays qui se trouvent hors de la zone euro. Les voici.

2. Réaliser un placement immobilier aux États-Unis

Malgré les turbulences politiques, l’immobilier aux USA va très bien. Le marché est plus sain qu’il n’était mais il reste encore de très bons prix à saisir.

Rappelez-vous qu’il y a aussi beaucoup d’américains qui cherchent à louer plutôt qu’à acheter.

Où acheter ?

2 grosses villes pour ne pas avoir de mauvaises surprises : New-York et Miami. Vous pourrez faire de grosses plus-values si vous êtes prêt à attendre suffisamment. Nous vous conseillons de privilégier le haut de gamme.

Les villes qui ont du potentiel

Le rendement locatif est important dans ces villes qui ont du potentiel : Memphis et Orlando. Vous pouvez y espérer 6 % net.

Comparatif du rendement d’un investissement locatif entre la France et les USA

Si les charges locatives sont les mêmes, la différence va se faire sur les impôts à payer. Même en achetant aux États-Unis et en étant imposé dans les 2 pays, le taux d’imposition sera bien moins important pour un bien situé aux USA.

Regardez ce tableau. Il est édifiant.

Les avantages

La fiscalité est avantageuse. L’impôt augmente en fonction de la base imposable. De 10 à 45 % + 15 % (un impôt de type CSG) pour les revenus les plus hauts. Attention à bien vous mettre en conformité avec le service des impôts sur place.

Les conditions locatives sont également intéressantes. Pas besoin d’attendre les beaux jours pour se débarrasser d’un locataire qui ne règle pas son loyer.

3. Placer son argent dans les pays du Golf

Lorsqu’on parle de paradis fiscaux, on oublie souvent de citer ces États à l’économie remarquable. Les pays du Golf ne sont pas que des réserves gigantesques de pétrole. Ces États ont une santé financière solide.

Ceux-ci, comme le Qatar, Dubaï mais aussi le Bahreïn mettent à la disposition des épargnants un réseau bancaire étendu, ainsi que des dispositions confortables pour les entreprises qui voudraient délocaliser leur siège social.

4. L’investissement locatif en Thaïlande

La Thaïlande fait rêver, mais pas seulement pour ses plages. Le rendement d’un investissement locatif y est aussi plus important qu’en Europe : 7 % par an.

Simulation pour l’achat d’un studio en Thaïlande et le retour sur investissement à espérer

Si vous pouvez compter sur un rendement locatif de 6 % les 5 premières années, c’est à partir de la sixième année que la plus-value sera énorme.

Les avantages d’acheter en Thaïlande

  • Beaucoup de constructions de qualité chaque année.
  • Peu d’impôts à payer.
  • Des sociétés de gestion peuvent s’occuper de gérer votre location pour vous sur place.
  • Grosse demande : classe moyenne locale et touristes.
  • Stabilité économique (politiquement, c’est un peu plus risqué).

Conseil : vous faire accompagner par une structure locale sur place. Cela vous coûtera de l’argent mais évitera de vous faire perdre un temps précieux.

N’oubliez pas Hong-Kong

Placer son argent en Asie peut donc rapporter gros. Il est difficile de parler des transactions financières mondiales sans évoquer Hong Kong, où il est très facile pour un français qui le souhaite d’ouvrir un compte bancaire off-shore, une société, et de faire de bons placements.

D’autres zones géographiques limitrophes, comme Macao, offrent les mêmes services.

Les placements risqués hors zone euro


Si vous êtes tenté par le risque, alors l’Amérique du Sud et la Russie sont faits pour vous.

Placer son argent en Amérique du Sud

Certains états d’Amérique du Sud sont devenus des paradis pour les français qui veulent diversifier leur épargne, ainsi que les comptes bancaires où celle-ci est déposée.

Belize, le Mexique, et plus généralement les îles des Caraïbes, comme les îles Caïmans offrent de belles opportunités, tout en étant discret sur les transactions.

Investir en Russie

L’idée est-elle bonne ? Car c’est de vos économies qu’il va s’agir, donc méfiance. Le plus dur sera de trouver la personne qui va vous épauler sur place.

Dites-vous bien que vous ne pourrez pas passer en direct pour un achat immobilier ou pour monter une entreprise en Russie.

Le bon plan : il y a des structures bancaires françaises sur place !

Pourquoi ne pas passer par elles si vous voulez investir dans l’ex-URSS ? D’une manière générale, sachez que les placements sont risqués en Russie, même s’ils peuvent rapporter gros.

Où mettre son argent en dehors des banques ?


Le saviez-vous : vous pouvez stocker de l’or en Suisse sans avoir à passer par une banque.

Où stocker son or ?

La faillite d’un banque est toujours un risque. Avoir un coffre dans votre banque ne vous garantie pas qu’en cas de faillite de cet établissement ou de crise financière importante vous pourrez récupérer vos avoirs.

Quant à mettre vos lingots en sureté à votre domicile, les risques sont trop grands pour y songer, même un instant.

Stocker son or en Suisse

Même si vous n’achetez pas vos pièces d’or dans ce pays, vous pouvez les y stocker. La Suisse est un pays stable, tant économiquement que politiquement, et neutre. Si vous êtes français ou belge, la proximité géographique est aussi un vrai plus.

Certaines sociétés helvètiques (à Zurich) se sont spécialisés dans le stockage de métal précieux. Ce sont souvent les vendeurs d’or qui le proposent. Les lieux de conservation sont alors ultra-sécurisés avec les dernières innovations techniques.

Pour en savoir plus si l’achat d’or vous intéresse : le guide complet pour savoir comment acheter de l’or en Suisse.

Les problèmes des banques, à répétition, et ceux, bien plus graves, des États, laissent à penser que personne n’est à l’abri des risques. Reste à faire les meilleurs choix de placements, pour éviter le pire…

À lire aussi pour approfondir le sujet de la sécurité des placements : quelles sont les valeurs refuges ?